Bonjour (présentation)

#1

Bonjour !

Cela fait bientôt presque un an que je me suis initié au live-coding. J’avais déjà découvert, deux ans auparavant, l’existence de cette pratique, sans toutefois trouver du temps à y consacrer. Mes languages de prédilection sont Sonic-Pi et Tidal Cycles. J’ai également l’intention de creuser un peu plus du côté d’Orca dès que possible.

Je n’ai aucune réelle formation dans le domaine de l’informatique ou de la programmation, et j’ai donc du apprendre quelques rudiments sur le tas. Les premiers moments ont été difficiles mais je ne regrette vraiment pas tout ce que j’ai pu apprendre au cours de ces quelques mois.

Je possède une très solide formation musicale. Je me destine plus ou moins à être musicologue ou à écrire et enseigner la musique. J’étudiais principalement la musique savante et le rock expérimental avant de croiser la route des musiques électroniques, qui m’ont littéralement happé dans un vortex. J’utilisais déjà beaucoup d’électronique dans ma pratique musicale. La transition vers le live-coding a donc principalement consisté à trouver des moyens d’interfacer les différents languages avec des DAW, avec Max, Pure Data, etc…

Récemment, je me suis particulièrement intéressé à trouver des moyens d’utiliser Sonic-Pi et Tidal comme plateformes pour l’improvisation collective. Ca fonctionne vraiment bien et j’espère trouver / former des gens pour continuer dans cette direction. J’ai eu l’opportunité récemment de faire un premier test en live avec le PLOrk (Princeton Laptop Orchestra).

Bref, vous me trouverez sur Paris (et parfois dans la région de Toulouse) pour quelques années encore. En espérant croiser certains d’entre vous prochainement !

1 Like

#2

Bonjour, je suis Alison, vous pouvez aussi m’appeler Merri. Je suis dans le live coding depuis 3 ans et j’étudie l’électronique. Je suis passionnée par l’art numérique, tant visuel qu’audio.

J’ai un netlabel expérimental appelé Hàltràny Industries, autour des artistes queer :rainbow_flag:, je fais de la musique sous le nom de Merristasis (anciennement Ezra), j’ai aussi fondé le noeud TOPLAP France.

J’utilise SuperCollider, Tidal Cycles, ixilang et Hydra, j’essaie aussi d’apprendre les shaders.

Je suis sur Rennes mais très souvent sur Paris.

(oui c’est un copié collé de ma présentation sur le topic anglais mais je savais pas quoi dire d’autre ahah)

1 Like

#3

Bonjour !

Je m’appelle Nil, je produis sous mon nom propre depuis 18 ans maintenant, ai une carrière de musicien électronique avec des très hauts (et des très bas aussi), et connais un second souffle créatif incroyable en m’étant mis à TidalCycles début 2019.

J’ai exploré à peu près tous les moyens de composer entre temps (Piano Rolls, trackers, séquenceurs MIDI modulaire comme Numerology etc…) et TC est l’outil idéal pour moi. C’est tout simplement une écoute répétée de Renick Bell et Kindohm, étalée sur ces dernières années qui m’a fait tester le live-coding, et j’ai accroché instantanément.

Je vois TidalCycles comme un outil / langage de composition qui brouille les pistes entre studio et scène (ça fait 15 ans que je rêve d’un truc similaire), et l’ai intégré à mon set-up existant. Pour faire bref, j’utilise TC pour piloter une poignée de synthés (Bazille d’u-he en tête, certainement dans pas si longtemps un Digitone) hébergé par Live (qui fait vraiment office d’hôte à plugin et d’enregistreur, et c’est à peu près tout), avec un peu de max4live par ci par là.

Pour le moment pas d’impro totale au programme, mon but est de composer / produire une base solide pour un live set ré-interpretable à volonté, et ensuite d’enregistrer des versions album (et de répéter ça encore et encore). J’ai en tête de concilier musiques de club et de musée à grand renfort de synthèse FM. Je ne sais pas si j’y arrive, mais c’est mon point de départ. Mon premier jam concluant avec TC : https://soundcloud.com/nilhartman/240219-tidalacid2-live si ça intéresse quelqu’un.

Sinon mon dayjob est d’enseigner la composition et la production assistée par ordinateur ici à Lyon. Ce qui est plutôt très cool quand même :slight_smile:

Et euh voilà. Ravi d’être parmi vous !

1 Like

#4

Bonjour, je m’appelle Pierre, je fais de la musique électronique depuis une douzaine d’années, mixe depuis une quinzaine d’années et j’utilise de nouveau Tidalcycles depuis la 0.9 après m’y être essayé il y a deux ans et demi. J’aimerais en profiter pour me mettre à d’autres langaes / univers de livecoding qui seraient complémentaires, en tout cas c’est une bonne porte d’entrée pour plein de choses.
Je suis attentif à l’univers du livecoding depuis la réunion 2008 du Goto10 à Poitiers, où il y avait Alex McLean et Dave Griffith qui présentaient leurs projets d’alors, respectivement un synthétiseur vocal et un séquenceur en vue axonométrique avec un gamepad, ça changeait de l’omniprésence de ChucK à l’époque. Il y a eu une jam tout à la fin, avec Miller Pluckett lui-même où personne ne s’écoutait et tout le monde jouait hyper fort, c’était certes pas mal, mais il parait qu’ils ont réussi à exploser les enceintes l’année précedente.
J’ai eu un tas de parcours personnels et professionnels mais ne tiens pas en place. Je suis en région parisienne pour le moment.
Edit Je serais très intéressé si il était question de monter un lork dans le coin. J’ai aussi quelques camarades supercollideux.

1 Like

#5

Hello,
Je fais du Tidal, un peu de SuperCollider, pas mal de Reaktor en ce moment. J’ai fondé le Séquenceur, communauté lyonnaise : musique, makers et médiation. Un workshop Tidal est en préparation ainsi qu’une algorave. Je vous tiens au jus.
Live Toplap 15th
Mes projets :
Never Went To Japan
Paarsikl
Le Séquenceur

2 Likes

#6

Bonjour

Je m’appelle Geoffroy, j’habite à Paris. Je suis co-fondateur du label Brocoli et du groupe Minizza.

Je commence à bien connaître SuperCollider (j’anime une petite communauté au boulot qui se réunit une fois par semaine) mais j’avoue que je ne l’utilise pas beaucoup pour la composition.

J’ai beaucoup utilisé de trackers dans le passé (ProTracker, Buzz), puis depuis une dizaine d’années j’utilise surtout Reaper et un peu Live.

J’aimerais bien faire plus de LiveCoding mais pour l’instant les résultats ne sont pas très satisfaisants.

Ici pour être inspiré et apprendre !

Bonne journée

Geoffroy

1 Like

#7

Hello ! Je suis Élie (presser Alt+144 pour le ‘É’ sous Windows), j’ai découvert le live coding par les visuels, le GLSL, grâce au Collectif Cookie https://cookie.paris/. J’ai globalement plus l’habitude de manipuler l’image que le son, mais je m’intéresse aux outils du son parce qu’ils permettent mieux de manipuler le rythme, dont on a aussi besoin en image. J’ai pas une grande expérience de la scène, mais envie de tester des trucs, je cherche encore mes outils. On peut me trouver sur mon portfolio, Instagram , Twitter ou en vrai dans Paris !

1 Like

#8

Salut,

Je suis Jo. Je traîne dans la demoscene depuis quelques années, et voyant qu’il y avait un regain d’intérêt pour les demos par des jeunes (20-30 ans) sur Paris, j’ai mis le nom de Collectif Cookie sur ce groupe. C’est totalement informel, n’importe qui peut en faire partie (il y a des membres ailleurs qu’à Paris maintenant). Le but est de mutualiser les pratiques, connaissances, et organisations d’évènements. Bref si vous voulez en faire partie, signalez-vous ! Mais je pense que je vais cross-poster ici aussi.

En 2018 on faisait plus ou moins mensuellement des live coding parties dans des bars ou centres culturels, et surtout on organise la Cookie Demoparty annuelle.

Comme j’étais dans les visuels, ça m’a poussé à m’intéresser au son. Je connais SC, Foxdot et Tidal, mais sans vraiment pratiquer parce que je suis pas encore très bon et cycle vicieux de la procrastination aaaaaah.

A bientôt !

1 Like